Olivier Debré

 ( 1920, Paris, 1999, Paris)

Biographie

Olivier Debré est né le 14 avril 1920 et est décédé le 2 juin 1999. Artiste peintre, il fut membre de l'Institut. Olivier Debré commence très tôt son apprentissage et sa pratique du dessin, de la peinture et de la sculpture, influencé par son grand-père, le peintre Edouard Debat-Ponsan. D'abord étudiant en architecture à Paris, à l'Ecole des Beaux-Arts (atelier de Charles Lemaresquier) et en Histoire, il fut, à partir de 1939, élève de Le Corbusier. Dès l'âge de 20 ans, il montre déjà une forte appartenance au milieu artistique parisien. En 1941, il expose à la galerie de Georges Aubry où il fait la connaissance de Picasso. Les nombreuses visites qu'il effectue à l'atelier du maître espagnol influencent son travail. Il cherche alors à susciter l'émotion à travers ses toiles sans utiliser la représentation. À la Libération, il rencontre des peintres avant-gardistes tels que Serge Poliakoff, de Stael, Soulages. En 1949, Olivier Debré participe à sa première exposition personnelle à la galerie Bing. En 1967, Olivier Debré est choisi pour représenter la France à l'Exposition Universelle. De 1980 à 1985, il enseigne à l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il a aussi été sculpteur et illustrateur, entre autres des livres de Michel Déon, Francis Ponge, Edmond Jabès et Julien Gracq. Il a publié quelques essais artistiques, notamment pour donner sa vision de l'évolution des formes et proposer une nouvelle architecture adaptée à la ville contemporaine. En 1995, est organisée, à la galerie nationale du Jeu de Paume, une rétrospective de son travail. Cette exposition est itinérante (Europe et Amérique du Sud). Une fondation Debré sera construite à Tours, en lieu et place de l'École supérieure des Beaux-Arts de Tours qui s'installera dans de nouveaux locaux.

Présentation

Abstraite et solidement construite dans les années 1940-1950, sa peinture a évolué à partir des années 1960 vers une spatialité qui renvoie à la liberté et à l'impermanence de la nature. Dès 1944, il intègre le "signe" comme élément fondateur de sa peinture et comme moyen essentiel pour faire transparaître l'émotion et la pensée. Son intervention sur l'espace pictural exalte la couleur, il est un grand coloriste. Dans les années 1950-55, on retrouve les grands "signes personnages" dans les dessins à l’encre. Vers 1960, son œuvre prend un tournant certainement suite à ses rencontres aux États-Unis avec les maîtres de l’expressionnisme abstrait (Kline, Rothko, Olitski). Il peint à nouveau des paysages. Debré a parfois peint de très grandes toiles (en faisant glisser une sorte de pinceau-balai sur la toile au sol). Il a dessiné également un timbre-poste, des vitraux, peint plusieurs rideaux de scène, pour la Comédie-Française, pour l'Opéra de Hongkong et le nouvel Opéra de Shanghai en Chine, ainsi que les fresques murales du Théâtre des Abbesses à Paris.

[sources : wikipédia et Arianne Lemieux]
Expositions de groupe à la galerie
Olivier Debré / Étienne Hajdu : Face(s), Luxembourg
19 Juin - 01 Août 2009

50: Les années fertiles, Luxembourg
30 Juin - 31 Août 2011


Expositions personnelles

2003
Olivier Debré - Centre Pompidou - Musée National d´Art Moderne, Paris
Olivier Debré - Peintures - Galerie Louis Carré & Cie, Paris
1998
Beyond Image – A Retrospective of Olivier Debre - Hong Kong Museum of Art, Hong Kong, SAR
1984
Olivier Debre - Galerie Daniel Templon, Paris
1979
Olivier Debre - Galerie Daniel Templon, Paris

Expositions collectives

2009
1945-1949 Repartir à zéro, comme si la peinture n’avait jamais existé - Musée des Beaux-Arts de Lyon, Lyon CORTE/50 - MAMM - Museo de Arte Moderno Medellin, Medellín
jusqu'au 28.6. arte & natura - Museo Villa dei Cedri, Bellinzona
2008
Signe Ecriture Signe - MAMAC Musée d´Art Moderne et Contemporain, Liège
The Story Goes On – Contemporary Artists in the Wake of Van Gogh - MODEM Centre for Modern and Contemporary Arts, Debrecen
2007
Hommage à André Marfaing - les Abattoirs de Toulouse, Toulouse
Gestes, signes, traces, espaces - Musée des Beaux-Arts de Caen, Caen
Auktion 25 - Lehr - Auktionshaus und Galerie, Berlin
Hommage à l´Atelier Lacourière-Frélaut - Galerie Michèle Broutta, Paris
2005
Réouverture du LAAC - LAAC - Lieu d'Art et Action Contemporaine de Dunkerque, Dunkerque
2003
Un jardin secret - Collection Monique Dorsel et Emile Lanc - Centre de la Gravure et de l'Image imprimée, La Louvière
1999
Kunst und Demokratie Widerstand und Freiheit - Galerie Carinthia, Klagenfurt
1998
Usporednosti - 12 Francuskih Umjetnika - Museum of Modern Art Dubrovnik, Dubrovnik
1996
Grabado Francés - MADC Museo de Arte y Diseño Contemporáneo, San José
Acquisitions Récentes Du Musée National D'histoire Et D'art - Casino Luxembourg - Forum d'art contemporain, Luxembourg
1994
Le quart d’heure américain - FRAC - Bourgogne, Dijon
1993
Entre la sérénité et l'inquiétude - Musée d'Art moderne de Saint-Etienne, Saint-Etienne
Espace pensé, espace créé, par Olivier Debré (1999).
Olivier Debré, par Olivier Debré et Emmanuel Pernoud (1995).
L'espace et le comportement, par Olivier Debré (1990).
L'oeuf dans le chocolat, par Olivier Debré (1997).
La marche de Mme Ouvrard, par Olivier Debré (1996).