Gilles Aillaud

 ( 1928, Paris, 2005, Paris)

Né en 1928 à Paris, France
Mort en 2005 à Paris, France

Formation

1948 - 1950
Études de philosophie
Gilles Aillaud est un des représentants les plus originaux de la Figuration narrative. Connu également comme décorateur de théâtre et d'opéra, Gilles Aillaud a peint beaucoup d'animaux observés dans les zoos. Ces tableaux sont des métaphores de la condition humaine. "Parce qu'ils sont peints, les animaux de Gilles Aillaud parlent des hommes; parce qu'ils sont enfermés ils parlent des hommes aliénés; parce qu'ils ne peuvent pas le dire ils parlent de la liberté." (Michel Sager).
Mais l'artiste s'est illustré également dans la peinture de paysages qui comptent parmi les plus remarquables du XXe siècle.
Quant à la facture des peintures de Gilles Aillaud , "... cela tient à la porosité du détail, à ce fini "de loin", à cette absence de minutie qui permet de comprendre l'ensemble en dehors de ces arrangements de composition dans lesquels le détail peut être relevé à la loupe." (Jean Louis Schefer).
Expositions de groupe à la galerie
Animaux : oeuvres intimes, Paris
15 Décembre 2016 - 04 Février 2017


Expostions personnelles

2016
Tableaux 1966 - 1976, Galerie Loevenbruck, Paris, France
Vols d'oiseaux 1990 - 2001, Le Studiolo - Galerie de France, Paris, France

2015
Gilles Aillaud, FRAC Auvergne, Clermont-Ferrand, France
Gilles Aillaud, Musée Estrine , Saint Rémy de Provence, France
Gilles Aillaud, Musée des Beaux-Arts de Rennes, Rennes, France

2010
Voir sans être vu, Médiathèque, Galerie du Faouëdic, Lorient, France
Encyclopédie de tous les animaux y compris les minéraux, BNF, Paris, France

2007
Gilles Aillaud - Evasioni, Villa Médicis, Rome, Italie

2005
De la toile à la scène. Gilles Aillaud, Centrale Montemartini, Rome, Italie
Gilles Aillaud, une monographie, Galerie de France, Paris, France
Gilles Aillaud, Musée national d'Histoire et d'Art du grand-duché de Luxembourg, Luxembourg
Gilles Aillaud, Musée des Beaux-Arts de Rennes, Rennes, France
Gilles Aillaud, Malerei, Tiere in Gefangenschaft , Kunsthalle Villa Kobe, Halle, Allemagne

2004
Encyclopédie de tous les animaux y compris les minéraux, Galerie Pictura, Centre culturel, Cesson-Sévigné, France
Gilles Aillaud, Musée-site Buffon, Montbard, France
Gilles Aillaud, Médiathèque François Mitterrand, Centre Culturel d'Argentan, France

2002
Décor pour Le Retour d'Ulysse dans sa patrie de Monteverdi, mise en scène de K.M. Grüber, Zürich, Suisse

2001
Gilles Aillaud, la jungle des villes, Les Cordeliers, Châteauroux, France
Gilles Aillaud, la jungle des villes, Salle du quai Antoine 1er, Monaco
Gilles Aillaud, du pareil au même, peinture 1967 - 2000, Galerie de France, Paris, France

2000
Décors de Au but de Thomas Bernhard, mise en scène de Marie-Louise Bischofberger, Théâtre Vidy, Lausanne, Suisse

1999
Décors du Couronnement de Popée, mise en scène de Klaus Michael Grüber, Festival d'Aix-en-Provence, France
Décors de En attendant Godot, mise en scène de Luc Bondy, Théatre Vidy, Lausanne, Suisse ; Théatre de l'Odéon, Paris, France

1998
Gilles Aillaud, le proche et le lointain, Institut Central des Beaux-Arts, Pékin, Chine
Gilles Aillaud, Maison des Arts, Malakoff, France
Décors de Iphigenie auf Tauris de Goethe, mise en scène Klaus Michael Grüber, Schaubühne, Berlin, Allemagne

1997
Gilles Aillaud, Centre d'art contemporain, Istres, France
Gilles Aillaud, Caisse d'Épargne Écureuil, Marseille, France
Gilles Aillaud, la clarté du jour ordinaire ?, Galerie de France, Paris, France

1995
Gilles Aillaud, Mers, Quartz, Brest, France
Décors de Wolfgang Amadeus Mozart, 1756-1791, Idomeneo, Théatre Royal de la Monnaie, Bruxelles, Belgique
Décors de L'Illusionniste et Faisons un rêve de Sacha Guitry, mise en scène Luc Bondy, Schaubühne, Berlin

1994
Gilles Aillaud, peintures, aquarelles, dessins 1955 - 1991, Centre Culturel - Salle Jean Hélion, Issoire, France
Décors de L'Heure où nous ne savions rien l'un de l'autre de Peter Handke, mise en scène de Luc Bondy, Schaubühne, Berlin, Allemagne ; Théâtre du Châtelet, Paris, France

1992
Gilles Aillaud, Eaux, Flaques et Gouttes, Centre d'art contemporain, Orléans, France

1991
Gilles Aillaud, dessins, brouillons, projets, envies 1949 - 1991, Galerie de France, Paris, France
Encyclopédie de tous les animaux y compris les minéraux, I, II et III, Galerie de France, Paris, France
Gilles Aillaud, Musée national Reina Sofia, Madrid, Espagne
Décors de Quartett de Heiner Müller, mise en scène de Jean Jourdheuil et Jean-François Peyret, Théâtre de l'Odéon, Paris, France
Décors de Hypérion de Maderna, mise en scène de Klaus Michael Grüber, Opéra Comique, Paris, France
Décors de Amphitryon de Kleist, mise en scène de Klaus Michael Grüber, Berlin, Allemagne
Décors de Rumeur à Wallstreet, d'après Melville, mise en scène Bérengère Bonvoisin, Théâtre des Amandiers, Nanterre, France
Décors de Catherine de Sienne d'après Lenz, mise en scène de Klaus Michael Grüber, Schaubühne, Berlin, Allemagne

1990
Gilles Aillaud, Centre d'art, Flaine, France
Décors de Parsifal de Wagner, mise en scène de Klaus Michael Grüber, Opéra d'Amsterdam, Pays-Bas

1989
Gilles Aillaud, Galerie Gamarra y Garrigues, Madrid, Espagne
Décors des Sonnets de Shakespeare, mise en scène Jean Jourdheuil, Théâtre de la Bastille, Paris, France

1988
Gilles Aillaud, Marée Basse, Galerie de l'Hôtel de Ville, Villeurbanne, France
Décors de Medesima Strada, Piccolo Studio, Milan, Italie

1987
Gilles Aillaud, Galerie de France, Paris, France
Gilles Aillaud, Galerie du Jour, Paris, France
Décors de Pionniers à Ingolstadt de Marie-Louise Fleisser, mise en scène de Bérangère Bonvoisin, Festival d'Automne, Théâtre des Amandiers, Nanterre, France

1986
Décors pour Bantam d'Eduardo Arroyo (avec Antonio Recalcati), mise en scène de Klaus Michael Grüber, Münich, Allemagne

1985
Gilles Aillaud, Galerie Sonia Zannettacci, Genève, Suisse
Décors du Roi Lear de Shakespeare, mise en scène de Klaus Michael Grüber, Schaubühne, Berlin, Allemagne

1984
La Réalité et son ombre, Galerie de Séoul, Corée du Sud
Gilles Aillaud, Maison de la Culture, Grenoble, France
Décors de Sur la Grand'route, de Tchekhov, mise en scène de Klaus Michael Grüber, Schaubühne, Berlin, Allemagne
Décors de Bérénice de Racine, mise en scène de Klaus Michael Grüber, Comédie Française, Paris, France

1983
Gilles Aillaud, Galerie du 7, Paris, France
Décors pour Coriolan, de Shakespeare (avec Titina Maselli) mise en scène de Bernard Sobel, Gennevilliers, France
Décors pour L'Allemagne de Heiner Müller, mise en scène de Jean Jourdheuil et Jean-François Peyret, Petit Odéon, Paris, France

1982
Gilles Aillaud, Galerie Karl Flinker, Paris, France
Gilles Aillaud, ICA, Londres, Royaume-Uni
Gilles Aillaud, Galeria Barbara Gladstone, New York, Etats-Unis
Décors de Faust de Goethe, mise en scène de Klaus Michael Grüber, Schaubühne Berlin, Allemagne
Décors de Le Rocher, la lande, la librairie, d'après Montaigne spectacle de Jean Jourdheuil et Jean-François Peyret Théâtre d'Aubervilliers, France
Décors de Hamlet de Shakespeare, mise en scène de Klaus Michael Grüber, Schaubühne, Berlin, Allemagne

1981
Gilles Aillaud, Maison de la Culture, Saint-Étienne, France

1980
Gilles Aillaud, le proche et le lointain, A.R.C., Musée d'Art moderne de la Ville de Paris, France

1979
Décors Hamlet-Machine de Heiner Müller, mise en scène de Jean Jourdheuil, Saint Denis, France

1978
Gilles Aillaud, Galerie Karl Flinker, Paris, France

1977
Gilles Aillaud, Galleria II Fante di Spade, Rome, Italie

1975
Décors de Faust, d'après Goethe (avec Arroyo), mise en scène de Klaus Michael Grüber, Chapelle Saint Louis de la Salpêtrière, Paris, France

1974
Gilles Aillaud, Galerie Claude Bernard, Paris, France
Décors de Les Bacchantes d'Euripide, mise en scène de Klaus Michael Grüber, Schaubühne, Berlin, Allemagne

1972
Gilles Aillaud, Galleria Il Fante di Spade, Rome, Italie
Décors et costumes de Dans la jungle des Villes de Bertolt Brecht, mise en scène de Jean Jourdheuil, Avignon, Paris

1971
Gilles Aillaud, Società Promotrice Belle Arti, Turin, Italie
Gilles Aillaud, A.R.C., Musée d'Art moderne de la Ville de Paris, France

1969
Galleria Il Fante di Spade, Rome, Italie

1968
Gilles Aillaud, Galleria de Foscherari, Bologne, Italie

1967
Gilles Aillaud, Galleria Il Fante di Spade, Rome, Italie

1966
Gilles Aillaud, Galerie du Dragon, Paris, France

1963
Gilles Aillaud, Galerie Claude Levin, Paris, France

1952
Gilles Aillaud, Galerie Niepce, Paris, France

1950
avec Fabio Rieti, Galleria dell'Obelisco, Rome, Italie

Expositions collectives

2016
Animaux : œuvres intimes, Galerie Bernard Ceysson, Paris, France

2013
Dialogues de bêtes, Centre Culturel Aragon, Oyonnax, France

2010
Peintres et paysages en Saintonge, Musée de la ville de Saintes, France
Le visible et le caché, Musée de la chasse, Paris, France

2009
Deadline, Musée d'Art moderne de la Ville de Paris, Paris, France

2006
Zoo, La Centrale électrique - Centre européen pour l'art contemporain, Bruxelles, Belgique

2004
El Paisaje en el siglo XXè, Centro de Exposiciones y Congresos de Ibercaja, Saragosse, Espagne

2003
Animal et territoire, Orangerie du Luxembourg, Sénat, Paris, France
Champs libres : zoo exquis, Château du Grand Jardin de Joinville, Joinville, France

2002
L'art d'être bête, l'animal dans l'art de Goya à nos jours, Hôtel de ville, Aulnay-sous-Bois, France

2001
Gilles Aillaud et Laurence Aillaud, retour en Ubaye, Musée de la Vallée, Barcelonette, France

2000
Ce sont les pommes qui ont changé, École nationale des Beaux-Arts de Paris, Paris, France
Animal Figuré, Fondation Guerlain, Les Mesnuls, France

1999
Primitive Passion, 12 peintres contemporains, Palais des Papes, Avignon, France

1993
Humanités animales, Musée Henri-Martin, Cahors, France

1992
FIAC 1992, stand Galerie de France
Paysages de la savane, Vues du Kilimandjaro, Bancs de sable et Marées basses, Galerie de Séoul, Corée du Sud
Salon d'art contemporain de Montrouge, Montrouge, France
Sur proposition de Buraglio, Centre d'Art Contemporain, Orléans, France
Le Portrait dans l'art contemporain, MAMAC, Nice, France

1991
Exposition universelle, pavillon français, Séville, Espagne
Autour de la figuration narrative, Galerie de l'Assemblée Nationale, Palais Bourbon, Paris, France
Chats à Chatillon, Pavillon des Sablons, Chatillon, France

1990
Um 1968 Konkrete Utopien in Kunst und Gesellschaft, Städtische Kunsthalle, Düsseldorf, Allemagne

1987
G. Aillaud, E. Arroyo et le théâtre, Grande Chapelle du Palais des Papes, Avignon, France
Les Éléphants sont parmi nous, Musée de Dieppe, France

1985
Dissonances (Aillaud, Mathieu, Rougemont, Toroni), Le Méjan, Arles, France

1982
Panorama de l'art français, Palais Liechtenstein, Vienne, Autriche

1981
Fransk Konst 37 Aktuella Konstnärer, Musée Liljevachs, Stockholm, Suède

1980
Neue Tendenzen der Malerei in Frankreich, Graz, Autriche

1979
Tendances de l'art en France 1968 - 1979, A.R.C., Musée d'Art moderne de la Ville de Paris, France

1977
Mythologies quotidiennes II, A.R.C., Musée d'Art moderne de la Ville de Paris, France

1976
Biennale de Venise, Italie
06 Art 76, Berkeley, Purchase, Houston, Etats-Unis

1975
Realismus+Realität, Kunsthalle, Darmstadt, Allemagne

1974
Hyperréalistes américains et réalistes européens, exposition itinérante : Paris, France ; Milan, Italie ; Rotterdam, Pays Bas ; Hanovre, Allemagne
Ars 74, Museum Ateneum, Helsinki, Finlande
New Image in Painting, Tokyo, Biennale 74, Japon

1969
Police et Culture, Musée d'Art moderne de la Ville de Paris, France

1968
Painting in France 1900-1967, États-Unis
Participe à la création de l'atelier d'af ches des Beaux-Arts (Atelier populaire), Salle rouge pour le Vietnam, A.R.C., Musée d'Art moderne de la ville de Paris, France

1967
Salon de Mai, La Havane, Cuba
Sala Mendoza, Caracas, Venezuela

1965
Salon de Mai, Vivre et laisser mourir ou la vie tragique de Marcel Duchamp avec Arroyo et Recalait, oeuvre collective exposée à la Galerie Creuze, Paris, France
Une Passion dans le désert, Galerie Saint Germain, Paris, France

1959
Salon de la Jeune Peinture - Obtention de la bourse Félix-Fénéon, Paris, France
Bibliographie

2015
Gilles Aillaud, Jean Jourdheuil, Didier Semin, Éric Suchère, Somogy, Paris, France

2010
D'après nature : encyclopédie de tous les animaux y compris les minéraux, Jean-Christophe Bailly, Franck Bordas et Hanns Zischler, André Dimanche, Marseille, France

2009
Le visible est le caché, Jean-Christophe Bailly, Gallimard, Paris, France
Deadline, Musée d'Art moderne de la Ville de Paris, Paris-Musées, Paris, France

2007
Gilles Aillaud, Philippe Dagen, Luc Bondy, Pierre Buraglio, Villa Médicis, Rome, Hazan, Paris, France

2005
Gilles Aillaud, rétrospective, Jean-Christophe Bailly, André Dimanche, Marseille, France

2004
Épiphanies de la séparation : la peinture de Gilles Aillaud, Michel Onfray, Galilée, Paris, France

2002
Un théâtre du regard, Gilles Aillaud, le refus du pathos, Jean Jourdheuil, Christian Bourgeois, Paris, France

2001
Gilles Aillaud, la jungle des villes, Cécile Debray, Martine Fresia, Didier Ottinger, Actes Sud, Arles, France
Gilles Aillaud, Nicolas Pesquès, André Dimanche, Marseille, France

2000
Ce sont les pommes qui ont changé, École nationale supérieure des beaux-arts, Paris
Primitive Passion, 12 peintres contemporains, Palais des Papes, Avignon, France

1998
Aillaud, le proche et le lointain, Pierre Morel, Galerie de France, Paris, France

1997
Gilles Aillaud, Itzhak Goldberg, Centre d'art contemporain, Istres, France

1994
Gilles Aillaud, peintures, aquarelles, dessins, Nicolas Pesquès, Centre culturel, Issoire, France
Le territoire de Gilles Aillaud, Jean-Christophe Bailly, Galerie de Séoul, Corée-du-Sud

1991
Gilles Aillaud, dessins, brouillons, projets, envies 1949-1991, Éditions du Regard et Galerie de France, Paris, France

1989
Encyclopédie de tous les animaux, y compris les minéraux, Ateliers Franck Bordas, Paris Mine de rien, Jean-Christophe Bailly, Galerie de France, Paris, France

1988
Gilles Aillaud, Éditions Gamarra y Garrigues, Madrid, Espagne
Gilles Aillaud, Jean-Christophe Bailly, Galerie de l'Hôtel de Ville
Gilles Aillaud, Jean-Louis Schefer, Hazan, Paris, France
Aillaud par Obalk, Galerie de France, Paris, France

1971
L'insomnie de la raison, Michel Sager, A.R.C., Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris (repris lors de l'exposition à la Societa Promotrice Belle Arti, Turin), Paris

1970
Kunst und Politik, Kunst und Museumsverein, G. Bussmann, R. Kudielka, G. Gassiot-Ta- labot, Wuppertal, Allemagne

1968
Gilles Aillaud, Renato Barilli, Galleria de Foscherari, Bologne, Italie
Salle rouge pour le Vietnam, A.R.C. Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, France

1967
Aillaud, figuration et naturalisme, Vitaliano Corbi, Galleria Il Fante di Spade, Rome (repris lors de l'exposition à la sala Mendoza, Caracas la même année), Italie

1966
Gilles Aillaud, Max Clarac Serou, Galerie du Dragon, Paris, France

1965
Une passion dans le désert, Daniel Anselme, Galerie Saint-Germain, Paris, France

1963
Gilles Aillaud, Colette Audry, René de Solier, Galerie Claude Levin, Paris, France
Animaux : œuvres intimes

Animaux : œuvres intimes

La Gazette Drouot - Lydia Harambourg

12 Janvier 2017

Animaux : oeuvres intimes

Animaux : oeuvres intimes

22 Décembre 2016