GALERIE BERNARD CEYSSON

2, RUE WILTHEIM
L2733 LUXEMBOURG
Fixe : +352 26 262 208
Mobile : +33 6 08 07 02 79
45, BLD JOSEPH II
L1840 LUXEMBOURG
Fixe : +352 26 262 208
Mobile : +33 6 08 07 02 79
23, RUE DU RENARD
75004 PARIS
Fixe : +33 1 42 77 08 22
Mobile : +33 6 84 40 99 92
8, RUE DES CREUSES
42000 SAINT-ÉTIENNE
Fixe : +33 4 77 33 28 93
Mobile : +33 6 84 40 99 92
7, RUE DU VIEUX-BILLARD
1205 GENÈVE
Fixe : +41 22 320 64 82
Mobile : +41 79 128 54 90

Louis Cane

02 Février - 07 Mai 2012 



Artiste de l'exposition :
Louis Cane, Plus d'infos sur Louis Cane


 



Vues d'ensemble :



 Louis Cane Louis Cane Louis Cane Louis Cane Louis Cane Louis Cane 

Notice de l’exposition :



 Louis Cane
Galerie Bernard Ceysson, Saint-Etienne
26 janvier – 7 avril 2012

La Galerie Bernard Ceysson, fidèle défenseur de Supports / Surfaces, propose une sélection d’œuvres de Louis Cane, ancien membre du groupe.
En s’intéressant depuis le début des années 1990 aux Nymphéas de Monet, Cane poursuit une « re-création » (pour reprendre l’une de ses expressions) engagée bien plus tôt avec Manet ou Le Greco, et qui concentre remarquablement sa démarche artistique. Les Peintures abstraites présentées à la galerie prolongent les solutions formelles nées des Nymphéas et en déploient la langue picturale. Parallèlement, et c’est là toute la richesse du travail de l’artiste, on assiste à une réinvention de la question du support et de la surface – question qui l’avait beaucoup occupé dans les années 1970 – utilisant désormais pour subjectile du grillage, de la soie ou… le châssis. Oui, il retourne littéralement le support – souvent tendu de fibres d’inox ou d’acier - pour mieux se jouer de la surface (Résine grillage).
Avec des accents qui rappellent Gilles Deleuze – selon lequel on doit écrire pour l’animal, l’être qui entre tous sait périr -, Louis Cane conçoit l’art comme un savoir-vivre et un savoir-mourir : « Alors », explique-t-il, « s’intéresser à l’histoire de l’art, c’est évidemment faire la quête de la condensation d’expériences colorées et d’expériences de savoir-vivre, c’est requérir pour soi-même… la qualification de ce passé. » Ainsi, ces œuvres permettent à Cane de dire les sensations de la vie, dans une refonte perpétuelle de la peinture et du peintre même, par l’inassouvi désir de couleur.
 





Galeries     Mentions Légales    Nous Contacter    Recevoir l'actualité de la Galerie