GALERIE BERNARD CEYSSON

2, RUE WILTHEIM
L2733 LUXEMBOURG
Fixe : +352 26 262 208
Mobile : +33 6 08 07 02 79
45, BLD JOSEPH II
L1840 LUXEMBOURG
Fixe : +352 26 262 208
Mobile : +33 6 08 07 02 79
23, RUE DU RENARD
75004 PARIS
Fixe : +33 1 42 77 08 22
Mobile : +33 6 84 40 99 92
8, RUE DES CREUSES
42000 SAINT-ÉTIENNE
Fixe : +33 4 77 33 28 93
Mobile : +33 6 84 40 99 92
7, RUE DU VIEUX-BILLARD
1205 GENÈVE
Fixe : +41 22 320 64 82
Mobile : +41 79 128 54 90

Benjamin MECZ / Re-Creativ Community

03 Septembre - 24 Septembre 2011 



Artiste de l'exposition :
Benjamin Mecz, Plus d'infos sur Benjamin Mecz


 



Vues d'ensemble :



 Benjamin MECZ / Re-Creativ Community Benjamin MECZ / Re-Creativ Community Benjamin MECZ / Re-Creativ Community Benjamin MECZ / Re-Creativ Community Benjamin MECZ / Re-Creativ Community Benjamin MECZ / Re-Creativ Community Benjamin MECZ / Re-Creativ Community Benjamin MECZ / Re-Creativ Community Benjamin MECZ / Re-Creativ Community Benjamin MECZ / Re-Creativ Community Benjamin MECZ / Re-Creativ Community Benjamin MECZ / Re-Creativ Community Benjamin MECZ / Re-Creativ Community Benjamin MECZ / Re-Creativ Community 

Notice de l’exposition :



 Quand l’artiste agrandit le gosse

Benjamin Mecz n’est qu’un enfant et son art n’est qu’un jeu. On aurait tout loisir de présenter ce jeune artiste comme un faiseur ou d’abusivement qualifier son travail d’art plastique. C’est que ses œuvres revendiquent une frénésie ludique quasi similaire à celle qui court de Tom Friedman à Wim Delvoye. Mecz est aussi facétieux ingénieur : il disloque, recompose, agglomère ou disperse sous son empire des matériaux modestes. Il assure bidouiller le quotidien sans compromis depuis son plus jeune âge. Avant d’avoir 7 ans, il démonte tous les objets domestiques pour en étudier le fonctionnement ou la composition. Il change leur forme et leur couleur, parfois même leur attribue de nouvelles destinations. Mais la curiosité de l’enfant, élevée au rang de jeu, devient l’irrépressible mélancolie de l’adolescent. Ses amours, ses rencontres, ses fureurs lui ont appris la bricole des sentiments.
En amont de sa première exposition parisienne dans la galerie Bernard Ceysson, Benjamin Mecz a déroulé sa courte vie dans une biographie, fable impudique, mi-bilan mi-programme. À tout juste 26 ans, l’artiste élabore une œuvre empreinte de cette ambivalence : il se fabrique, pièce par pièce et point par point, une œuvre et une vie d’artiste à la main. Son entreprise est à l’évidence fabuleuse, imbriquée dans le motif d’une fourmi plus grosse qu’un bœuf.
À la galerie Ceysson, l’artiste présente, entre autre, Queeny, insecte social, ouvrière idéalisée, sur le dos de laquelle il se fraye un chemin tout rose. Il prend à la fois le parti de l’ingénieur illuminé qui « rétrécit ses gosses » dans le film populaire de Joe Johnston (1989), et le parti des enfants rapetissés qui se confrontent au monde à dos d’hyménoptère. L’exposition de Benjamin Mecz à la galerie Ceysson est férocement initiatique.

 





Galeries     Mentions Légales    Nous Contacter    Recevoir l'actualité de la Galerie