Louis Cane

02 Février - 07 Mai 2012

Saint-Etienne



Artiste de l'exposition : Louis Cane


 Louis Cane
Galerie Bernard Ceysson, Saint-Etienne
26 janvier – 7 avril 2012

La Galerie Bernard Ceysson, fidèle défenseur de Supports / Surfaces, propose une sélection d’œuvres de Louis Cane, ancien membre du groupe.
En s’intéressant depuis le début des années 1990 aux Nymphéas de Monet, Cane poursuit une « re-création » (pour reprendre l’une de ses expressions) engagée bien plus tôt avec Manet ou Le Greco, et qui concentre remarquablement sa démarche artistique. Les Peintures abstraites présentées à la galerie prolongent les solutions formelles nées des Nymphéas et en déploient la langue picturale. Parallèlement, et c’est là toute la richesse du travail de l’artiste, on assiste à une réinvention de la question du support et de la surface – question qui l’avait beaucoup occupé dans les années 1970 – utilisant désormais pour subjectile du grillage, de la soie ou… le châssis. Oui, il retourne littéralement le support – souvent tendu de fibres d’inox ou d’acier - pour mieux se jouer de la surface (Résine grillage).
Avec des accents qui rappellent Gilles Deleuze – selon lequel on doit écrire pour l’animal, l’être qui entre tous sait périr -, Louis Cane conçoit l’art comme un savoir-vivre et un savoir-mourir : « Alors », explique-t-il, « s’intéresser à l’histoire de l’art, c’est évidemment faire la quête de la condensation d’expériences colorées et d’expériences de savoir-vivre, c’est requérir pour soi-même… la qualification de ce passé. » Ainsi, ces œuvres permettent à Cane de dire les sensations de la vie, dans une refonte perpétuelle de la peinture et du peintre même, par l’inassouvi désir de couleur.