Jean Messagier

12 Novembre 2011 - 30 Novembre -1

Luxembourg Art Moderne



Artiste de l'exposition : Jean Messagier


 Dès le lendemain de la guerre, Jean Messagier (1920-1999), résolument libre, refuse l’opposition pourtant très en vogue entre abstraction et figuration : il favorise une conception plus poétique de la peinture pour mieux, explique-t-il, « accéder à l’universel ». Dans un rapport privilégié avec la nature, il crée une intimité entre son expérience physique, sensitive de celle-ci et les formes picturales. Ce rythme vibrant, comme ensemencé que Messagier insuffle à son œuvre inspire aux critiques le terme de « nuagisme », terme qui malgré ses limites dit bien le foisonnement sensoriel et sa représentation.
Grand coloriste, l’artiste exalte sans relâche la lumière des saisons, la course des ruisseaux, le bruissement des oiseaux. Reconnu par les institutions et le marché, il poursuit ses expérimentations et amorce à la fin des années 1960 un retour à des motifs plus lisibles, souvent mêlés à ses volutes atmosphériques : fleurs, légumes, animaux mais aussi personnages de la culture populaire. Il affirme là sa volonté de désacraliser l’œuvre d’art, organisant parallèlement de grandes fêtes pour rendre à la création une utilité sociale. Cohabitent dès lors Jimi Hendrix, Betty Boop et l’évocation toujours plus sensible des émotions de l’homme : « Notre réalité », dit avec pétulance Messagier, « sort de l’œuvre elle-même, elle sourd pourvu que la source soit riche. »
La Galerie Bernard Ceysson présente un ensemble de peintures témoignant de l’importance singulière du travail de Messagier, des années 1950 aux années 1980.

Camille Viéiville